Extraits Habitant - l'Oumigmag

La maison jaune: Pièce d’ensemble dépeignant le dialogue d’habitants avec les étoiles lors d’une veillée. Sur une forme Grondeuse (binaire/ternaire), développement de polyrythmie à partir des cellules rythmiques traditionnelles.

Champ d'étoiles:
Hommage au violoneux Oliver Schroer (Ontario) qui a influencé de nombreux violoneux québécois par son approche résolument novatrice et spirituelle de la musique traditionnelle. Alliant minimalisme, couleurs traditionnelles et harmonies tantôt brillantes tantôt angoissées, la pièce est un dialogue entre les étoiles où séjourne aujourd'hui ce grand musicien et nous qui nous demandons pour quoi il est parti si tôt... L'oeuvre comprend une citation de la pièce «Field of stars» d'Oliver Schroer.

Tout revient au fleuve:

Inspiré par le territoire du Bas-du-Fleuve, introduction sous forme de paysage sonore. Les timbres lumineux rappellent la lumière diaphane sur le fleuve. Les rythmes sont inspirés de la forme des vagues et leur symétrie illusoire. Les instruments suivent chacun leur propre cycle en réponse l’un à l’autre, le mobile de bois flotté évoque la navigation. Cet espace fait naître une mélodie inspirée d’un air «croche» : La grande gigue simple. À partir du motif mélodico-rythmique, je développe des asymétries au-delà de ce qui est habituel en trad. Le contour mélodique de l’air est également transformé par une réharmonisation en mode lydien, lui donnant un caractère plus ouvert et aventureux. Vers la fin de la pièce, on entend d’autres rythmes-vagues sur un timbre harmonique vers la section finale qui se termine sur une improvisation collective.

La maison jaune (extrait) - l'Oumigmag
00:00 / 00:00
Champ d'étoiles (Extrait) - l'Oumigmag
00:00 / 00:00
Tout revient au fleuve - l'Oumigmag
00:00 / 00:00
  • Facebook - Black Circle